Slider

 

Produits en vedette

  • Blind Pig IPA clone

    Blind Pig IPA clone
    (zymurgy juillet/août)
    Voici une bonne IPA de la côte ouest (West Coast IPA) en cette journée internationale de la IPA. Corsé, très houblonné, agrume, pin, notes fruitées avec une belle finale sèche et amère!
    Cheers!

     

    Volume dans le fermenteur : 21 Litres
    Efficacité : 75%
    Temps d’ébullition : 90 minutes
    Densité original estimé : 1.057
    Densité final estimé : 1.011
    Amertume estimé (calculé) : ±56 IBU
    Alcool par volume estimé : ±6.1%

    4.810kg (93.0%) Malt Pale (2-rang) (Innomalt)
    0.205kg (4.0%) Caramel 40L (Briess)

    0.155kg (3.0%) Carapils (Briess)

    Température d’empâtage : 65.6° C

    ±25.4 IBU (17.0g) Chinook (11.5% AA) à 90 minutes
    ±15.7 IBU (8.5g) Columbus (14.2% AA) à 90 minutes
    ±14.6 IBU (17.0g) Amarillo (9.2% AA) à 30 minutes
    17.0g Amarillo à 0 minutes
    17.0g Cascade à 0 minutes
    17.0g Centennial à 0 minutes
    17.0g Simcoe à 0 minutes
    17.0g Amarillo Dry Hop 10 jours
    17.0g Cascade Dry Hop 10 jours
    17.0g Columbus Dry Hop 10 jours

    Levure White Labs WLP001 California Ale (ou Fermentis Safale US-05)

  • Hansen Wheat

    Hansen Wheat (Courtoisie de White Labs)

    La bière est souvent connue sous le nom de pain liquide et cette Hefeweizen Allemande ne fait pas exception. Cette bière a l’arôme et le palais du pain de banane fraîchement cuit tout en conservant une qualité désaltérante. Fermenté à 21.1° – 22.2°C pour favoriser au mieux la production d’esters et de notes de banane.

    Cheers!

     

     

    Volume dans le fermenteur : 21 Litres
    Efficacité : 75%
    Temps d’ébullition : 90 minutes
    Densité original estimé : 1.046
    Densité final estimé : 1.010
    Amertume estimé (calculé) : ±18 IBU
    Alcool par volume estimé : ±4.7%

    2.035kg (49.2%) Blé Malté (Weyermann)
    1.660kg (40.2%) Pilsner Moderne (Innomalt)

    0.440kg (10.6%) Flocons de blé (Briess)

    Température d’empâtage : 65.6° C

    ±15.6 IBU (11.6g) Northern Brewer (10.6% AA) à 60 minutes
    ±2.7 IBU (6.4g) Hallertaur Mittelfrueh (3.2% AA) à 5 minutes

    Levure White Labs WLP300 Hefeweizen Ale

  • Best Blonde Ale (Brülosophy)

    Best Blonde Ale (Brülosophy)

    Je vous présente aujourd’hui une recette de bière blonde provenant de Brülosophy. Une bonne bière légère, sèche en bouche avec une belle amertume provenant des houblons Cascade et Columbus. Une recette simple que vous et vos amis apprécierons durant les chaudes journées de la saison estivale.

    Cheers!

     

    Volume dans le fermenteur : 21 Litres
    Efficacité : 70%
    Temps d’ébullition : 60 minutes
    Densité original estimé : 1.046
    Densité final estimé : 1.009
    Amertume estimé (calculé) : ±20-25 IBU
    Alcool par volume estimé : ±4.8%


    3.730kg
    (84.4%) Malte Pale 2-Rang (Innomalt)

    0.330kg (7.5%) Blé Malté (Weyermann)
    0.240kg (5.4%) Caramel 10L (Briess)
    0.120kg (2.7%) Carapils (Briess)

    Température d’empâtage : 65.6° C

    ±13 IBU (8.3g) Magnum (12.4% AA) à 55 minutes
    7g Cascade à 25 minutes
    7g Cascade à 10 minutes
    7g Columbus à 10 minutes
    7g Cascade à 5 minutes

    Levure White Labs WLP029 German Ale/Kölsch

  • Frank’s Pale Ale – Ekuanot HBC366

    Frank’s Brew Kit serie mono-houblon EKUANOT

    Volume dans le fermenteur : 21 Litres
    Efficacité : 75%
    Temps d’ébullition : 90 minutes
    Densité original estimé : 1.054
    Densité final estimé : 1.013
    Amertume estimé (calculé) : ±40 IBU
    Alcool par volume estimé : ±5.4%

    3.615kg (74%) Pilsner Moderne (Innomalt)
    0.780kg (16%) Munich I (Weyermann)
    0.490kg (10%) Caramel 20L (Briess)

    Température d’empâtage : 67.8° C

    5.3g Ekuanot HBC366 (14.2%) à 90 minutes
    18.7g Ekuanot HBC366 (14.2%) à 00 minutes
    22.8g Ekuanot HBC366 (14.2%) à 0 minutes + 15 minutes
    31.2g Ekuanot HBC366 (14.2%) Dry Hop 4 jours avant l’embouteillage ou mise en fût

    Levure Fermentis US-05

    Commandé ici

  • Réhydrations de la levure sèche

    Quand vous utilisez de la levure sèche, les recettes vont souvent vous indiquez que le paquet de levure doit être lancé directement dans le moût refroidi. Cette action va probablement lancer la fermentation, mais ce n’est pas la meilleure façon d’introduire la levure dans son nouvel environnement sucré.

    Lancer la levure sèche directement dans le moût tue une grande partie des cellules viables de la levure, laissant ceux qui restent stressés par le travail supplémentaire qu’ils ont devant eux. La levure sous tension peut créer des saveurs et des arômes indésirables pendant le processus de fermentation, il est donc recommandé de réhydrater la levure sèche avant de la jeter dans le moût.

    Comment réhydrater la levure sèche

    L’idée est de combiner l’eau et la levure sèche pour « réveiller » la levure pour redémarrer son métabolisme. Lorsqu’elles sont placées directement dans le moût, les sucres qui sont présents peuvent empêcher les cellules de la levure de prélever suffisamment d’eau à travers leurs membranes cellulaires pour lancer leur métabolisme.
    Pour de meilleur résultat, réhydrater la levure sèche dans une eau préalablement bouilli et refroidi. La température de l’eau devrait être de 25 à 30 °C (77 à 86 °F) pour une levure Ale et de 21 à 25 °C (69 à 77 °F) pour une levure Lager.

    1. Dans un récipient aseptisé, préparer une quantité d’eau stérile égale à 10 fois le poids de la levure (10 ml / g de levure). Exemple : 115 ml d’eau pour une enveloppe de 11.5g de levure.

    2. Saupoudrer la levure sur le dessus de l’eau. Ne pas brasser. Couvrir d’une pellicule plastique et attendre 15 minutes.

    3. Brasser doucement la levure pour s’assurer qu’elle est bien humidifiée. Couvrir de nouveau pour 15 minutes.

    4. Levure va former une couche crémeuse sur le dessus et elle est maintenant prête à être ajoutée au moût.